Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2019

chantier réalisé : façade en pisé de 120 m2 réalisée en 2 jours par des vrais débutants !

Encore une belle aventure vécue chez Marjorie et Yoann. 

Comme très souvent, convivialité et efficacité étaient au rendez-vous. 

Un très grand merci pour l'accueil et un grand bravo à toutes et à tous pour la réalisation.

Au très grand plaisir de revenir parmi vous pour la prochaine façade !

 

24/09/2019

Chantiers participatifs encadrés par Formaterre septembre - octobre - novembre 2019

 

Voici la liste des chantiers participatifs que je vais encadrer. Les chantiers se déroulent principalement au sein de bâtisses en pisé. 

 

Le déroulement d'un chantier participatif est le suivant : 

  • 9h : accueil-présentation-attentes-échauffement/étirement
  • 9h 30 : point technique sur le thème abordé
  • 10h : Préparation et démarrage du chantier
  • 12h 30 : Repas offert par les propriétaires
  • 14h/17h : Suite de l'application
  • 17h/ 18 h : Nettoyage - bilan

Formation gratuite : Le nombre de stagiaires varient en fonction du type de chantier

Pré-requis : aucun. tous(tes) les débutants(tes) sont accepté(e)s

Hébergement : à voir avec les propriétaires

Repas du midi : si vous suivez un régime particulier, merci de le préciser

Adresse :  un mail précisant l’adresse et facilitant le co-voiturage sera envoyé environ 7 jours avant la date du chantier. 

Pour s'inscrire : Il suffit de m'envoyer un mail. C'est gratuit mais merci d'avance de tenir votre engagement...

 

chaux - liège, chantier participatif, chantiers participatifs, ouverture, pisé, Formaterre

 

 

SEPTEMBRE

• Dimanche 1 septembre : Dalle chaux-liège à Le Montcel (73)

• Samedi 14 et dimanche 15 septembre : Façade à enduire en terre-chaux à St Agnin sur Bion (38)

 

OCTOBRE

• Samedi 5 et dimanche 6 OCTOBRE : Ouverture sur mur en galets et pisé à la Côte st André (38260)

• Samedi 12 et dimanche 13 OCTOBRE : Ouverture sur mur en galets et pisé à la Côte st André (38260) (suite)

• Mercredi 16 octobre : Enduit correctif thermique à Montcel (73)

• Lundi 28 et mardi 29 octobre : Dalle chaux-liège à Chaponost (69)

• Jeudi 31 octobre : enduit terre, enduit chaux et lait de chaux  à Chambost-longesaigne (69)

 

NOVEMBRE

• Vendredi 1, Samedi 2 et dimanche 3 novembre : Enduit de finition sur façade en terre cuite à Courzieux (69)

 

 

06/09/2019

10 ans de Formaterre en 10 minutes... ou la formation patrimoine à la porté de tous !

Que le temps passe vite !!!

Cela fait maintenant 10 ans que j'encadre des chantiers participatifs. 

Petit défi : résumer en 10 minutes les 400 chantiers (environ mais... de quelques jours) que j'ai encadrés.

J'ai un peu triché car je n'ai pas mis de chantiers-sensibilisation avec les jeunes comme celui des tipis maçonnés à Oullins par exemple. 

Au très grand plaisir de poursuivre cette aventure !

 

22/08/2019

Remix d'un chantier réalisé en 2015 : reconstruction d'un mur en pisé en chantier participatif

Il s'agissait d'un sacré chantier participatif. Nous étions près de 30 et les objectifs étaient ambitieux : 

- Reconstruire un mur en pisé avec sa propre terre mais auparavant surélever le soubassement. 

- Enduire un mur en pisé mitoyen de près de 40 m de long tout en protégeant son très faible soubassement. 

Je ne suis pas l'auteur du timelaps d'origine, je n'ai qu'ajouté certaines remarques. Vous trouverez plus de commentaires et photos dans cet article

Voici donc le petit montage qui retrace l'un des plus grands chantiers que j'ai encadré. 

 

15/08/2019

chantier réalisé : Dalle chaux - liège dans une bâtisse en pisé à Chaveyriat (01)

Une dalle composée de bouchons de liège recyclé et de calcaire (chaux NHL5)... En voilà une solution éconologique. 

Cela fait plusieurs fois que je propose cette option et les avantages sont nombreux : 

  • isolation renforcée
  • réagréage possible
  • Perspirance assurée
  • Eventuel support pour agrafer un sol chauffant
  • Mise en oeuvre "sympathique" : effluves vinicoles avec un matériau qui pèse moins de 10 fois le poids d'une dalle ciment ou chaux / sable à béton
  • Pas d'utilisation de sable (william qui broie les bouchons propose 2 granulométries : du 0/4 et du 4/10) puisque des petites couches sont tassées et que le courbe granlométrique comprend toutes les tailles de grains pour chasser le maximum de vide. 
  • Résistante à la compression largement suffisante surtout si elle est complété par un sol chauffant et donc une chape chaux/sable. 
  • 2ème vie pour des bouchons de liège broyés

Par contre, elle est moins porteuse qu'une dalle ciment/chaux - sable à béton mais as-t'on besoin d'une telle résistance à la compression ?

Bien sûr si vous souhaitez poser un poêle de masse ou un poteau (très) porteur, une autre implantation pourrait être prévue.

Je lance un appel à des ingénieurs en matériaux pour avoir un chiffre précis quant à la résistance à la compression de cette dalle chaux-liège. J'en ai conservé quelques échantillons qui semblent plutôt très résistants. 

Voici un petit montage qui résume notre super chantier de 2 jours. Encore un grand merci à Stéphanie et Nicolas pour l'accueil et un grand bravo à tous les stagiaires. 

04/08/2019

chantier réalisé avec Oïkos : fabrication de savon à la maison communale de Quincié en Beaujolais

Une petite pause avec le bâtiment pour s'occuper davantage des habitants...

Ce 3 juin dernier,avec Oïkos, les objectifs étaient d'animer 2 ateliers. L'un encadré par Flavie et Lisa concernant les cosmétiques et l'autre que j'animais concernant la fabrication de savon à froid. 

Voici quelques éléments concernant la savonnerie à froid : 

  • Ce n'est pas très compliqué, en tout cas moins qu'on le pense...
  • C'est très agréable et créatif.
  • Cela permet de se laver pendant plus d'un an et d'offrir des savons
  • En savonnerie à froid, la glycérine est conservée (il y en près de 20%). De plus un savon surgras agresse beaucoup moins la peau.
  • Le coût est faible (sauf si on rajouter des huiles essentielles bien spécifiques). 
  • Il n'y a pas de déchets
  • ...

Il s'agit donc d'une activité éconologique. 

Bref, pourquoi ne pas se lancer ?

Vous trouverez ci-dessous la recette mise en oeuvre pendant l'atelier. 

savon - Formaterre.pdf

 

20190603_185236.jpg

Lire la suite

21/07/2019

Formaterre : Lauréat de la mention "savoir-faire" de l'association "Patrimoine Aurhalpin"

Il y a plusieurs mois, j'ai participé à un concours organisé par la Fondation du Patrimoine Aurhalpin. Pour cela, j'ai déposé un dossier comprenant quelques chantiers sous la forme d'articles de presse, photos... (voir pièce jointe)

Quelle bonne surprise d'apprendre, il y a quelques semaines, que le concept de Formaterre a obtenu :

la Mention Savoir-Faire du Conseil régional, Formaterre (Rhône) pour la transmission de connaissances et compétences éconologiques pour assurer la pérennité du bâti en pisé.

Avec toute mon admiration, désir et plaisir de transmettre
des techniques écologiques et économiques (éconologiques) à tous les terriens(nes)...

patrimoine, chantier participatif, chantiers participatifs, pisé, Formaterre

Formaterre, concept et chantiers.pdf

15/07/2019

Chantier réalisé : enduit terre-chaux et chaux sur façade en pisé et en pierre à Amplepuis (69)

Après de nombreux accompagnements chez Florent et Xaio à Amplepuis, la bâtisse commence à revêtir sa robe minérale en terre stabilisée à la chaux pour la façade Sud et à la chaux pour la façade Nord. 

Etant donné, les nombreux problèmes rencontrés (murs en pisé qui ne mesurent que 25 cm au 2ème étage mais ossature en bois complémentaire), le choix pour la finition à été le suivant : 

- Phase 1 : Décroûtage du mortier de ciment sur une hauteur de 2 m qui sera remplacé par un enduit terre-chaux ou chaux. 

- Phase 2 : Collature pour homogénéiser la façade. 

Voici donc une synthèse de la phase 1 concernant notre chantier qui s'est déroulé il y a 2 jours, il y a environ 2 mois (que le temps passe vite...

 

18/06/2019

Chantier réalisé : enduit terre sur parpaing de ciment

Maxime a bien compris le concept de base : "l'énergie la moins cher est celle que l'on ne consomme pas". Il a a isolé la toiture de sa maison avec 60 cm de ouate de cellulose et les murs (en béton banché de 40 cm d'épaisseur !!!) par l'extérieur avec 15 cm de ouate et 3,5 cm de fibre de bois. 

Mais notre chantier concernait davantage la finition que l'isolation. L'objectif était de cacher ces vilains parpaings en les recouvrant par un enduit terre. Il a d'abord passé un gobetis au sablon sur les murs à enduire. Il y en avait un certain nombres : le mur de la cuisine, celui de l'entrée, du salon, des Wc, de la cage d'escalier et les 2 chambres du premier étage. A part la cage d'escalier et un autre petit morceau de mur au rdc, nous avons tout enduit en 2 jours à 10 environ chaque jour. 

Voici une petite vidéo de moins de 5 minutes qui synthétise notre belle aventure. 

Encore un grand bravo à toutes et à tous, 

 

 

09/05/2019

Chantier réalisé : maçonnerie à la chaux dans une bâtisse du XVII... en copropriété

Après une phase de préparation importante, voici une petite vidéo qui synthétise notre chantier participatif. L'objectif principal était de reprendre, en utilisant un mortier à la chaux,  un mur d'âge respectable (quelques siècles...) qui entourait la terrasse de la maison.