Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/10/2017

ouverture très spéciale dans un mur en pisé

Cela se passe à Orliénas, chez Alain et Maude. Il s'agit de créer une ouverture pour relier 2 maisons. La différence de hauteur entre les 2 sols finis est de 65 cm. Nous ne respecterons pas la loi de Blondel (2 x la hauteur de la marche + 1 fois la longueur du giron = 59 à 64 cm) puisque nous ferons 2 marches à l'intérieur du mur et 2 autres à l'extérieur et que la hauteur de des 4 marches sera de 64 cm + le giron....

Voici le schéma dessiné par Alain sur Office draw (en rouge, les 2 linteaux qui sont en chêne et dont les sections sont les suivantes : 0,2 x 0,25 x 1,9 m

pisé, ouverture, chape, chaux liège, chantier participatif, Formaterre, accompagnement, ,

 

Lire la suite

05/08/2017

chantier réalisé : chape chaux-liège sur dalle chaux-pouzzolane à Essertines en Donzy

C'est la fin du premier volet d'une belle aventure chez Noémie et Rémy. En 2 mois, nous avons réalisé : 2 ouvertures (dont une casi terminée), analysé la terre pour l'appliquer sur les murs . Auparavant, travaillé sur les réseaux électriques et "couler" une dalle chaux-pouzzolane.

Viens maintenant le tour de la chape chaux-liège qui permettra d'isoler mieux la dalle chaux-pouzzolane et d'agrafer le PER dont l'énergie proviendra du futur poêle de masse en auto-construction. 

Après un moment de présentation, d'échauffement-étirement, miss béto rentre en action avec un duo de choc.

pisé, ouverture, chape, chaux liège, chantier participatif, Formaterre, accompagnement, ,

Lire la suite

26/07/2017

chantier réalisé : de l'ouverture aux finitions en terre...

Remontons un peu l'histoire. Cela se passe à Essertines en Donzy. Deux maisonnettes se trouvent à moins de 2 m l'une de l'autre. Quelques années plus tard, une jonction est réalisée pour unir nos deux bâtisses. L'idée de Noémi et Rémi est donc de créer un couloir à l'étage, comme cela a été fait au Rdc.

Pour cela, il est nécessaire de créer 2 ouvertures. Chacune avec ses spécificités (sinon, ce n'est pas drôle...)

L'objectif, dans le voyage à travers les matériaux est dans un premier temps de créer au moins une ouverture afin de récupérer de la terre. Puis d'analyser cette terre afin de l'utiliser pour embellir la maison avec une nouvelle peau (mortier terre/sable et terre/chènevotte/sable).

Commençons donc par les ouvertures

 Nous avons implanté l'ouverture et décrouter le ciment (le tamisage serait ainsi facilité).

pisé, ouverture, chape, chaux sable, chantier participatif, Formaterre, accompagnement,

Lire la suite

18/07/2017

chantier réalisé : Une bande de super papas restaure une maison en pisé à Brignais

Au départ, il s'agissait de réparer une simple fissure et d'appliquer en intérieur un lait de chaux. En analysant plus précisément la situation, il a fallu décrouter pour découvrir la hauteur du soubassement.

C'est alors que nous avons constaté que le point haut de la maison n'en disposait pas beaucoup et qu'il serait donc important de décrouter au moins 1 m de cette "chape verticale composée de ciment". Pour des raisons esthético-techniques, nous avons choisi le point haut de la porte d'entrée.

Le chantier a été organisé en 3 mini-nocturnes car la bande de super papas travaillent en journée. Cela nous a permis de décrouter, de combler les gros trous pour rattraper  l'aplat du mur et enfin d'appliquer un mortier de chaux / sable. Voici donc comment s'est déroulé cette dernière étape.

Une fois le mur décrouté, on peut observer le "reformi" qui nous permet de retrouver globalement le niveau du mur.

pisé, mortier, filasse de chanvre, chaux sable, chantier participatif, Formaterre, accompagnement, chantiers participatifs

Lire la suite

06/06/2017

Chantier réalisé : béton de chaux, gobetis de chaux et enduit terre / chaux / sable / filasse de chanvre à Vasselin (Isère)

Encadré par Géraldine Sourd, jeune architecte dynamique. Dominique et Brigitte avait préparé leur chantier avec beaucoup de minutie tout en travaillant à plein temps.

Dans un premier temps, nous avons rebouché les trous avec un béton de chaux soupoudré de ciment prompt naturel de chez Vicat afin de raccourcir le temps de prise. Attention un béton est composé d'un liant et de gros agrégats. Dans ce cas le liant est principalement de la chaux et les agrégats sont des cailloux et du sable.

Des trous, il y en avait partout...

pisé, mortier, filasse de chanvre, chaux sable, chantier participatif, Formaterre, accompagnement, ,

Ensuite...

Lire la suite

29/05/2017

chantier réalisé : Fissure traversante d'un mur en pisé réparée entre voisins

Encore une histoire qui m'étonne et qui rend la vie pétillante.

C'était un jour de visite, en Isère, plus précisément à Izeaux. Je partais dans l'optique d'écouter, d'analyser, de proposer des solutions éconologiques mais sûrement pas d'acheter une mini-ruine...

Ce fut pourtant le cas. Le premier chantier consisterait à réparer une énorme fissure traversante séparant ma ruine de la maison de mon futur voisin. Vous pouvez donc observez mon nouveau terrain d'expérimentation : 3 plateaux de 15 m2 entièrement à refaire.

pisé, ruine, ouverture, chape, chaux sable, chantier participatif, Formaterre, accompagnement, ,

 

Lire la suite

24/05/2017

Chantier réalisé : accompagnement d'un mur en pisé en fin de vie...

C'est l'histoire d'un mur en pisé qui se trouvait sur une façade Sud et qui avait du mal à assumer les affres du temps. Pour l'aider à retrouver une pseudo-nouvelle-jeunesse, il aurait fallu lui offrir quelques jambes de forces, l'aidant ainsi à tenir, tant bien que mal.

Cette option aurait pu être retenue mais nous avons opté pour une autre solution. Une solution qui laisserait passer la lumière et la chaleur tout en disposant, par la suite, d'une quantité de terre plus que suffisante pour appliquer les enduits à l'intérieur de la petite bâtisse en pisé. Vous l'avez sans doute deviné, le choix de faire tomber ce mur était pris.

Voici Camille et une voisine en train de décrouter le mur en question afin de pouvoir récupérer plus facilement la terre à pisé sans le vieil enduit chaux.

pisé, ouverture, chape, chaux sable, chantier participatif, Formaterre, accompagnement, ,

Et voici notre mur en pisé, après quelques jours d'accompagnement...

pisé, ouverture, chape, chaux sable, chantier participatif, Formaterre, accompagnement, ,

Cliquer sur "lire la suite" pour connaître la suite de notre aventure

Vous trouverez à la fin de l'article la liste des prochains chantiers participatifs

Lire la suite

21/04/2017

Chantier réalisé : chape chaux/sable sur sol chauffant à Amplepuis (Rhône)

Florent et Xaio ont été confronté à une problématique assez complexe. Leur bâtisse en pisé présentant de nombreux cas de figure très particuliers. En effet, ayant mesuré une très forte concentration en radon, ils ont dû isoler le sol avec du verre cellulaire et donc de créer un hérisson ventilée. Ne pouvant agrafer le sol chauffant sur ce matériau, des plaques de liège de 3 cm ont été posées.

L'histoire commence donc avec la pause du verre cellulaire. Voici donc nos deux héros en action.

pisé, chape, chaux sable, chantier participatif, Formaterre, accompagnement, ,

Et voici la suite de l'aventure en photos et vidéo...

Lire la suite

27/11/2016

Chantier réalisé : béton de TPCS (Terre Paille Chaux Sable) en blouse blanche

Alexis est à fond dans la réhabilitation de sa petite bâtisse en pierre et en pisé. Le décroutage en ciment a déjà été effectué, les réseaux électriques et hydrauliques sont posés. Il y aura par la suite une ITE. L'objectif est donc de consolider les murs et de retrouver une certaine planéité.

Travaillant en blanchisserie, Alexis habit l'équipe en blouse blanche. C'est donc une première pour un chantier où le thème est béton de chaux et béton de terre.

Les matériaux sont prêts

béton de chaux, béton terre, chantier participatif, chantiers participatifs, pisé, chaux, Formaterre

Lire la suite

03/11/2016

Samedi de l’écocentre (Oïkos) 12 novembre 2016 : « Analyser et intervenir sur le bâti existant en pisé »

C'est avec grand plaisir que nous intervenons (Pascal Scarato et moi-même) à l'écocentre d'Oïkos (tour de Salvany) le le samedi 12 novembre 2016 de 9h-12h

Pascal Scarato  est Architecte Expert auprès de la cour d'appel de Lyon.

De mon côté, je suis formateur en éco-construction, toujours à la recherche de de solutions éconologiques adaptées au bâti ancien et à la portée de tous.

chape, chaux, pisé, chantier participatif, chantier, chantiers participatifs, Formaterre

Dans la mouvance de Terra 2016 , Lyon capitale de la Terre, nous vous proposons une conférence à deux voix sur le pisé afin de connaître certaines clés d’analyse de ce type bâti et adapter au mieux son intervention.

La réhabilitation d’une habitation en pisé voire l’aménagement de bâtiments agricoles en pisé représente un investissement important et ne se résume pas à quelques idées reçues comme « un bon chapeau et de bonnes bottes, faire respirer les murs, pas d’enduit ciment, la charpente tient les murs,.. ».

C’est aux pieds du mur en pisé que se concentrent les problèmes ; c’est par là que commence ce savoir pour intervenir précisément mais aussi facilement sur ce bâti méconnu et pourtant riche de qualités et de possibilités.

Deux intervenants experts et praticiens permettront d’appréhender son bâti en pisé avant de le mettre en valeur par des choix et des techniques pouvant être parfois réappropriées.

N’hésitez pas à nous rejoindre, ces ateliers sont gratuits et ouverts à tous!SAMSUNG DIGITAL CAMERA
Inscription obligatoire auprès de : Lisa Ricard à lr@oikos-ecoconstruction.com ou au 09 81 60 92 83