Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/03/2019

Ouverture d'un mur en pisé... au Passage (Isère)

Voici une nouvelle aventure d'ouverture

(quelques petits détails dans la suite de l'article)

 

 

.

Lire la suite

23/02/2019

Ouvrons le pisé (2ème saison) à Oytiers St Oblas (Isère)

Les 2 et 3 février, nous avons commencé cette grande-ouverture-bar. Le projet original a été modifié. Je me suis permis de faire une proposition qui a été retenu. En effet, il me semblait plus pertinent de disposer d'un passage d'1,5 m et d'un passage de plat d'1 m que le contraire. Voici donc ce que nous avons réalisé lors de ces 2 jours

2 semaines plus tard, Gwenaëlle et Eddy ont préparé le chantier comme des pros. Cela nous a permis non seulement de poser le 2ème linteau en chêne mais en plus de poser les petits jambages côté bar. De l'autre côté, nous avons décidé qu'il sera poser plus tard, quand la chape sera réalisée (en attendant, la résistance à la compression du pisé est largement suffisante)

Voici donc une petite vidéo qui résume notre journée du 17 février. Vous trouverez quelques photos et points de détails dans la suite de l'article. 

 

Lire la suite

09/02/2019

Ouverture dans un mur en pisé à Oytier st Oblas (Isère)

Après une grande préparation à distance (schéma par mail en particulier), voici comment nous nous sommes organisés pour créer cette ouverture de 2,4 m sur un mur en pisé (mur porteur comme tous les murs en pisé, ou presque)

Lors de ces 2 premiers jours, nous avons posé notre premier linteau en chêne, la suite est prévue le 17 février. 

 

Dans la suite de l'article, schéma et lever de poutre au ralenti

Lire la suite

06/01/2019

2019 Meilleurs voeux éconologiques à tous les habitants de la planète terre pour cette année....

meilleurs voeux.jpg

16/12/2018

Ouverture pisé et béton d'argile

C'est à Tramole, dans l'Isère, qu'à eu lieu un chantier où la complémentarité, voire le recyclage des matériaux a été plus que conséquent. 

En effet, Clémence et Pierre souhaitaient d'une part créer une ouverture et d'autre part boucher une énorme niche. 

Je leur ai donc proposé d'utiliser la terre à pisé pour boucher l'ouverture. Sur le chantier, un incident est arrivé. Il a fallu caler une journée complémentaire pendant laquelle nous avons remplacer un linteau "en fin de vie" et terminer de couler le béton de terre stabilisée avec 10% de chaux hydraulique. 

Voici une petite vidéo de moins de 4 minutes qui retrace notre aventure. 

.

18/11/2018

Chantier participatif dimanche 2 décembre à Tramolé (38) : fin d'une ouverture dans un mur en pisé fragile et béton d'argile

Au programme de ce chantier participatif : fin d'une ouverture avec "petit" souci dans un mur en pisé et béton de terre coulée pour boucher une ancienne ouverture. 

Voici notre ouverture qui a connu un souci avec le jambage de gauche.  L'objectif de l'atelier sera donc de le renforcer. Sur le jambage de droite : nous appliquerons un enduit terre sur le pisé et un enduit à la chaux sur le soubassement en pierre. 

pisé, mortier terre, chantier participatif, chantiers participatifs, ouverture, pisé, Formaterre

Par ailleurs, si nous sommes assez nombreux, nous nous occuperons de continuer à couler un béton de terre stabilisée à la chaux. Voici ce qui a été fait avec la terre provenant de l'ouverture du mur en pisé.

pisé, mortier terre, chantier participatif, chantiers participatifs, ouverture, pisé, Formaterre

Déroulement du chantier

 

  • 9h accueil-présentation-attentes
  • 9h 30 : point technique sur le béton de terre et l'ouverture dans un mur en pisé
  • 10h 30 : Préparation du chantier, objectifs à atteindre.
  • 12h 30 : Repas offert par Clémence et Pierre bilan de la matinée et point bibliographique au dessert.
  • 14h/17h : Suite du chantier
  • 17h/ 18 h : Nettoyage - bilan

 

Prérequis : aucun. tous(tes) les débutants(tes) sont accepté(e)s

Matériel requis : chaussures de chantier, gants (type gant de vaisselle épais. Les bleus sont très bien sinon j’en aurai, lunettes de protection. 

 

Pour vous inscrire à ce chantier, il suffit d'envoyer un mail à formaterre@yahoo.fr

Je reste à votre disposition pour tous renseignements complémentaires. 

 

@ très bientôt, 

 

 

29/10/2018

Chantier réalisé : Béton de terre...du jardin et isolation en fibre de bois

Voici un petit film qui résume nos deux journées à trois. 

Annick et Bertrand avait quasiment terminé l'ouverture prévue en accompagnement. Nous avons donc consacré la première journée à consolider cette dernière, élaborer un béton de terre (des échantillons avaient été effectués pour déterminer la proportion de terre et de sable lors du chantier précédent) puis préparer un chantier non prévu : l'isolation par l'intérieur en fibre de bois. 

Voici une petite synthèse de quelques minutes...

 

Lire la suite

25/10/2018

Atelier participatif ultra-éconologique le 2 novembre : Mortier élaboré avec la terre locale et le crottin des chevaux de la voisine pour un mur en pisé

C'est avec un très grand plaisir que j'animerai cet atelier ultra-éconologique chez Noémie et Rémy à Essertine en Donzy dans la Loire le 2 novembre de 13h à 18h. Pour vous inscrire, il suffit de m'envoyer un mail
Vous n'aurez besoin que de curiosité ... et d'une paire de gants pour participer à cet atelier. 

Je qualifie cet atelier d'ultra-éconologique car nous utilisons uniquement des matériaux locaux pour composer le mortier. Il s'agit d'un mortier comprenant de la terre et des fibres, donc pas de sable. En soi, cela n'est pas aussi exceptionnel que cela. Les Japonais sont des maîtres en la matière (il y a peu de sable sur leur île très peuplée...) et arrivent même à élaborer des enduits terre fibrés que l'on pourrait penser qu'il s'agit d'un marbre.

Dans notre cas, la terre provient du jardin (de la maison plus précisément) . Pour les fibres, nous utiliserons du crottin offert gracieusement par la voisine qui a plusieurs chevaux et l'eau sera puisée au puits (on trichera un peu en utilisant une pompe électrique). 

Avec Rémy, nous avons déjà fait des tests : échantillons de mortier et adobes (briques de terre crue). Cela nous a convaincu d'aller plus loin. 

Voici d'ailleurs les murs déjà enduits avec le crottin-terre.

crottin-terre chantier participatif, chantiers participatifs, ouverture, pisé, Formaterrecrottin-terre chantier participatif, chantiers participatifs, ouverture, pisé, Formaterre

 

 

chantier réalisé : Quand dalle chaux-liège rencontre chape chaux-sable dans une bâtisse en pisé

Le record de la dalle chaux-liège étant détenu par Olivier et Adeline, l'objectif suivant était de "couler" la chape chaux-sable sur le sol chauffant (chantier également participatif encadré par Bruno Rollet).

Olivier ayant fini les cloisons périphériques, il manquait un "peu" de chaux-liège qui nous a occupé... toute la matinée. Dès lors, le chantier prévu initialement en 2 jours puis raccourci en 1,5 jour, avait principalement des  objectifs de formation. En un après-midi, même allongé... nous n'allons pas finir la chape de 55 m2 et compléter de manière précise la dalle chaux - liège. 

Voici donc en 2 minutes, une synthèse de notre journée. Dans la suite de l'article vous trouverez d'autres vidéos et photos qui détaillent certains points techniques. En particulier une petite vidéo qui teste empiriquement l'arrachement d'un échantillon de lisse basse sur la dalle chaux-liège. Encore merci à Olivier pour ce test que je souhaitais mettre en place depuis un moment... 

Lire la suite

03/10/2018

Chantier réalisé : lancement de chantier Patrimoine à Décines-Charpieu

Il n'est pas toujours facile de refaire sa façade. Quelqu'en soit les raisons : disponibilité, ampleur du chantier, finances...

Mais il y a toujours une solution.

En voici un exemple.

L'objectif est donc de refaire les 2 premiers mètres qui sont les plus importants en terme de perspirance et surtout de gestion des remontées capillaires. 

Voici les matériaux que nous avons utilisés : de la terre de Commelle stabilisée à la chaux et de la terre cuisse cassée (vieilles tuiles)

patrimoine, chantier participatif, chantiers participatifs, pisé, Formaterre

Mais auparavant...

Lire la suite