Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2012

chaux devant avec les jeunes maçons de St Germain au Mont d'or

Toujours en partenariat avec Oïkos et le Grand Lyon, l'aventure des tipis maçonnés continue.

Grâce à l'aide précieuse des familles et de la super équipe d'Actijeunes, nous en étions à la configuration suivante :

DSC_0483.jpg

La suite est gérée par une équipe de maçons de moins de 13 ans...


Après un petit bilan, les différentes équipes s'organisent. Heureusement, il n'y a plus de tressage. C'était en effet, la partie qui a eu le moins de succès (beaucoup plus technique qu'on le pense et très répétitif).

Voici donc une équipe qui s'occupe de la bétonnière. La terre est très dure car elle n'a pas été bâchée. Cela étant, rien ne peut résister à nos jeunes maçons motivés par l'équipe de choc d'Actijeunes :

DSC_0486.jpg

La seule tâche que je me réserve est le versement de la chaux. Elle est tellement légère par rapport au sable et à la terre que le versement peut être trop brusque engendrant des projections dangeureuses pour les yeux.

Après s'être muni de gants, la deuxième équipe va pouvoir appliquer le mortier terre-paille-chaux (et oui, un tipi n'est pas encore terminé) :

DSC_0488.jpg

Pour l'application, certains préfèrent paufiner l'intérieur :

DSC_0489.jpg

ou terminer le 3ème tipi :

DSC_0491.jpg

La matinée s'est donc très bien déroulée. Après avoir repris des forces au centre, nous revenons au Gorges d'enfer pour appliquer cette fois-ci notre mortier composé uniquement de chaux et de sable.

Clélia, Ambre, Benoit et Dylan encadre toujours nos jeunes maçons :

DSC_0492.jpg

L'application commence donc. Leurs outils, leurs mains,  sont très précieux et il faut donc bien les protéger.

DSC_0494.jpg

A la bétonnière, il y a moins de travail mais le rythme est tout de même intense. Il ne faut pas être en rupture de mortier. Et les seaux de sable et d'eau ne sont pas légers....

DSC_0497.jpg

Une fois que le mortier est appliqué à la main. Je leur montre comment le lisser à la truelle puis à le caresser légèrement avec une éponge. En haut du tipi : Dylan a enduit des morceaux de tuile au mortier de chaux :

DSC_0495.jpg

Et voici notre premier tipi terminée (enfin, il ne manque qu'à paufiner l'intérieur) :

DSC_0499.jpg

Et voici la vue que l'on aura lorsque l'on dormira dedans :

DSC_0500.jpg

Nous avons fait un bilan avec les jeunes sur ces nombreuses séances. L'un d'entre eux souhaite devenir maçon...

En attendant qu'il continue de se former, j'ai proposé à l'équipe d'Actijeunes d'animer des séances pour construire un four en terre-crue.

Maintenant que le "village" est terminé, il faudrait en effet proposer à leurs habitants une possibilité de faire leur pain. Mais cela sera une autre histoire...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.