Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/03/2013

Chantier réalisé : sol chauffant à Eclassan

Le calepinage est la première phase d'un chantier : "pose d'un sol chauffant". Cette partie peut prendre plusieurs heures. Un croquis est donc indispensable :

DSC_0011.jpg

Ensuite, il n'y a plus "qu'à" suivre le schéma. Nous avons maintenu nos tuyaux de PER sur des plaques de liège et notre chape de chaux-liège. La résistance était plus importante sur notre chape de chaux-liège que sur les plaques. Voici donc la mise en oeuvre :


Commençons par un petit nettoyage du chantier :

DSC_0002.jpg

Ensuite, vérification de notre schéma et repérage :

DSC_0003.jpg

Pour la mise en place du 1er réseau, nous avons conservé un peu de chaleur grâce au beau poële à bois :

DSC_0004.jpg

Le marquage au sol peut commencer :

DSC_0007.jpg

L'aller de la 1ère boucle est terminée, Pauline et l'oncle Thierry continue avec le retour :

DSC_0009.jpg

 

Et de suite la mise en place du 1er réseau :

DSC_0010.jpg

DSC_0014.jpg

Pendant ce temps-là : jb et Billy (les 2 frangins de choc) et le "petit" frère de Pauline s'occupent de mettre en pression le mur chauffant afin de passer le gobeti.

 

Le lendemain, les 2 autres réseaux sont également posés :

DSC_0014.jpg

Les tuyaux sont raccordés à la nourrice et sont sous pression :

DSC_0015.jpg

Et les tuyaux du mur chauffant commencent à être recouverts.

DSC_0016.jpg

Commentaires

Bonjour Thierry

je serais intéresser pour participer à d'autre chantiers comme
- dalle en béton de chaux.
- sol chauffant
- toiture
ou tous type de gros œuvre

Cordialement

gael jai participé au chantier du 27/04/13
06 13 07 17 53

Écrit par : gael cortes | 28/04/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Thierry

je serais intéresser pour participer à d'autre chantiers comme
- dalle en béton de chaux.
- sol chauffant
- toiture
ou tous type de gros œuvre

Cordialement

gael jai participé au chantier du 27/04/13
06 13 07 17 53

Écrit par : gael cortes | 28/04/2013

Répondre à ce commentaire

Ok, Gaël, c'est noté.
En attendant, regarde si un autre chantier t'intéresse. Il y en a pas mal jusqu'à fin juin.

@ très bientôt j'espère.

Thierry

Écrit par : Thierry Baruch | 28/04/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Thierry

Pour commencer, bravo pour ce blog, il est très intéressent, très bien fait, et il va beaucoup m'aider pour ma rénovation je pense ;)

J'aurai une petite question, par quel moyen fixe tu les tuyaux sur les plaques de Liège ?

Merci d'avance et bonne journée

Écrit par : Rémy | 05/08/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour

Je les fixe avec des agraffes spéciales .
Si tu n as pas l agraffeuse spécial, tu peux acheter des fox-ring

Écrit par : Thierry | 06/08/2014

Répondre à ce commentaire

A d'accord ! Merci

Je pense faire un chauffage au sol dans ma nouvelle maison que je rénove, je dois casser la dalle qui est en béton, pour en faire une en chaux chanvre, du coup je vais en profiter pour y installer mon chauffage.

J'avais peur que cela coûte trop chère mais finalement en le faisant sois même ça devrait pourvoir se faire.

Merci encore

Écrit par : Rémy | 06/08/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Belle réalisation. Combien peut coûter une installation comme celle ci au mètre carré ?
En comptent simplement l'isolant, le PER, les nourrices et la chape maigre ?

J'hésite entre un chauffage au sol ou un PAC AIR/AIR gainable...

Sinon bravo pour ce jolie site.

Merci

Écrit par : Jean Paul | 09/10/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Jean-Paul,

Il m'est plus facile de répondre de manière global pour une surface de 80 m2 environ
- environ 400 m de tuyau BA0, soit 300 €
- Nourrice et raccords, environ 200 €
- 2 jours de formation : 840 €
- agrafes, environ 100 €
Soit au total 1 440 € soit 18 €/m2

En prenant en compte qu'à la suite de la formation, vous êtes suffisamment compétent pour mettre en oeuvre X m2 supplémentaires...

Encore merci pour vos encouragements

Thierry Baruch

Écrit par : Thierry Baruch | 09/10/2014

Répondre à ce commentaire

D'accord,

C'est vrai que ça me semble être une bonne alternative au PAC gainable..

Dernière petite question, pour les plaques d'isolation en liège, vous préconisez quelle épaisseur ?

Ça va me permettre de chiffrer le total des dépenses a envisager.

Pour le stage, faites vous également des formations sur l'isolation des murs en terre ?

Merci

Écrit par : Jean Paul | 10/10/2014

Répondre à ce commentaire

Tout dépend de ce que l'on cherche.
Dans un bâtiment neuf en construction, si on veut être compatible avec la RT 2012 -> 20 cm.
Sinon, il faut être cohérent avec le reste du bâtiment.

Oui, une formation à l'isolation d'un mur en pisé en envisageable.
N'hésitez pas à m'écrire ou à m'appeler pour que l'on câle une visite pendant laquelle, l'ensemble de ces points seront abordés.

Cordialement,

Écrit par : Thierry Baruch | 10/10/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.