Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/07/2016

chantier réalisé : Enduit terre-paille-chaux-sable sur mur en pierre à Siccieu (Isère)

C'est dans un cadre idyllique que nous avons appliqué notre enduit composé de terre de Commelle (Alliance4) de chaux faiblement hydraulique NHL2, de sable 0/4 et de paille broyée finement. 

Enduit, terre, pisé, chantier participatif, Formaterre     

 Cliquez sur "Lire la suite" pour voir comment nous nous sommes organisés...    


La terre de Commelle d'Alliance 4 est toujours aussi belle et bien tamisée. Après s'être présenté, nous mettons en marche la petite bétonnière. Malheureusement, elle a cessé d'être opérationnelle rapidement. Heureusement qu'Alexandra à son Joker Nathalie. Une nouvelle bétonnière de pro arrive 1 heure plus tard (en attendant, nous avions mélangé manuellement). 

Voici Raphaëlle au volant de la nouvelle béto. 

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

La formule est la suivante

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

Les seaux se préparent, la béto tourne vite...

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

Les murs sont en pierres. En voici un exemple.

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

Et l'aventure commence. Laure en pleine action

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

Amandine

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

Il y a parfois des points singuliers à gérer.
Le ciment prompt naturel de chez Vicat est bien utile dans ce cas de figure. 

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

Ne pas oublier de mouiller régulièrement le mur. 
Géraldine avec le pulvérisateur.

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

la technique du jeter à la boulette rencontre beaucoup de succès. 
David en "boulleteur"

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

Amandine se spécialise dans le jeter de boulettes à répétition

 

A l'étage du haut, les seaux sont acheminés à la main (à moitié rempli à chaque fois...)
Antoine à la taloche

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

Gauthier pour l'endroit délicat

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

Nathalie en hauteur

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

Alexandra et son combat avec les prises à sceller ;-)

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

Guillaume observe son embrasure, pas facile à gérer.

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

 Une petite synthèse à la fin de la journée (avant la taloche éponge)

 

Voici l'un des murs du haut.

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

Le même, vu sous un autre angle avec un lumière plus chaude. 

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

L'autre côté avance bien aussi. 

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

Pour la cuisine, une finition ferrée (plus lisse) est mise en oeuvre par Nathalie et Alexandra

 

Avec Nathalie, Guillaume, Aline et Laura la cuisine avance vite. 

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

Les enfants viennent admirer les travail des mamans.
C'est sympa aussi, dans ce sens, n'est-ce pas ?

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

Nathalie s'éclate avec l'enduit ferré

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

Raphaël s'applique sur les embrasures.

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

Et voici le grand mur d'en haut terminé.

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

Nous avons également commencé la gestion de l'enduit sur la voûte. 
Une barbotine de terre a été posé su les pierre afin que notre mortier terre/paille/chaux/sable colle beaucoup plus facilement. Voici Nathalie (Guillaume a ensuite pris la suite). 

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

Pour fêter ces deux jours, nous avons terminé dans la piscine naturelle

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

suivi d'une séance collective d'étirement encadrée par un super ostéopathe : David

Enduit, terre, chantier participatif, Formaterre

 

 

Encore un grand bravo à tous et au plaisir de vous revoir. 

 

Je vais organiser très prochainement une journée de chantier participatif le 11 août à Tramoyes
L'annonce sera publiée très prochainement. 
Au programme : analyse de la terre trouvée localement, utilisation de cette terre pour reboucher les trous et redresser les murs. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

bonjour, pouvez-vous me redire la formule utilisée car je n'ai pas compris celle indiquée sur le carton.
De plus pouvez-vous m'expliquer ce qui peut créer des fissures lors du séchage de ce type d'enduit?
merci

Écrit par : alcaraz | 29/07/2016

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Les chiffres sur le carton indique le nombre de seaux que nous avons introduits dans la bétonnière.

Les raisons du séchage sont nombreuses :
- mélange trop gras (trop de liant = trop d'argile pour la terre).
- support pas assez mouillé.
- Granulométrie trop fine par rapport à l'épaisseur posée.
- Manque de cohésion au talochage (mortier posé et non jeté par exemple).
- Température de la pièce trop importante
- ...

Écrit par : Thierry Baruch | 29/07/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.