Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2016

Chantier réalisé : Formation au matériau chaux

Cette fois-ci l'objectif était de former-sensibiliser 4 personnes : Denis, Ali, Manuel et Nathalie à la chaux. Faisant partie des brigades vertes et brigades rivières, ils souhaitaient en savoir plus sur le matériau chaux.

La matinée a été consacrée à la théorie avec observation d'exemples concrets et le passage à la pratique a eu lieu l'après-midi.

Voici un petit film synthétisant (énormément...) l'histoire et l'application de la chaux dans le bâti ancien.

 

Et maintenant, passons à la pratique...

Lire la suite

28/10/2016

Chantier réalisé : chape/dalle chaux/liège à Letra chez Alexis et Emilie

Une bâtisse en pisé discrète dans un cadre magnifique.

C'est dans ce contexte que nous avons réalisé une petite chape/dalle en chaux/liège à 4 en une journée (pièce d'environ 22 m2, épaisseur de 5 à 15 cm).

Voici la situation de départ

 

La suite en photos et vidéos.

Lire la suite

25/10/2016

Chantier réalisé : enduit chaux sur mur en pisé à Luzinay

J'ai d'abord été très impressionné par la réhabilitation rapide effectué par Jérôme et Fanny. En effet, le 1er étage de leur maison en pisé est presque terminé. 

Suite à notre troc : "plomberie contre chape-dale chaux-liège", un chantier participatif à effectif réduit a été organisé pour enduire à la chaux 2 murs en pisé.

Voici Jérôme en train de ferrer l'enduit

enduit, chaux, pisé, chantier participatif, chantier, chantiers participatifs, Formaterre

Et voici comment nous nous sommes organisés...

 

Lire la suite

22/10/2016

Chantier participatif du mois de novembre

Voici les 2 chantiers participatifs du mois de novembre 2016

 

Le 5 et 6 novembre à Letra

L'objectif de ce chantier sera de passer un renformi à la chaux sur un mur en pierre

chape, chaux, pisé, chantier participatif, chantier, chantiers participatifs, Formaterre, chaux-liège

Le 11 novembre à Quaix en Chartreuse

L'objectif de ce chantier est de "couler" un chape chaux/liège à Quaix en chartreuse

chape, chaux, pisé, chantier participatif, chantier, chantiers participatifs, Formaterre

 

Voici l'organisation de ces chantiers participatifs encadrés :

  • 9h accueil-présentation-attentes

  • 9h 30 : point technique sur la chaux et le mélange chaux/sable  ou chaux/liège (avec échantillon des chantiers précédents)

  • 10h : Préparation et démarrage du chantier

  • 12h 30 : Repas offert par Alexis ou Rudy

  • 14h/17h : Suite de l'application

  • 17h/ 18 h : Nettoyage - bilan

 

Formation gratuite : 8 stagiaires possibles pour le renformi et 4 stagiaires possibles pour la chape chaux/liège

Pré-requis : aucun. tous(tes) les débutants(tes) sont accepté(e)s

Hébergement : à voir avec les propriétaires

Repas du midi : si vous suivez un régime particulier, merci de le préciser

Adresse : je vous l'envoie lors de votre inscription au chantier



Matériel requis : chaussures de chantier, gants, lunettes.



Modalité d'inscription au chantier  : envoi d'un mail à formaterre@yahoo.fr

Plus d’informations sur le concept de Formaterre


N'hésitez pas à me contacter par mail (formaterre@yahoo.fr) ou par téléphone au 06 72 52 37 77 si vous êtes intéressé(e) pour participer à l'une des ces formations par la pratique. Je pourrai, si vous le souhaitez, vous inscrire à la liste de diffusion.

19/10/2016

Une dalle éconologique de 2 m !!!

Le gros souci avec cette cave qui se trouve sous la future cuisine est qu'elle émane du radon en quantité non négligeable. En effet le seuil de 100 bq/m3 est largement dépassé avec des pics à plus de 500 bq/m3 (voir document en fichier joint).

L'objectif éconologique est donc le suivant : décaisser la pièce d'à côté de cette bâtisse en pisé pour remplir la cave. Y ajouter ce que nous avions enlevé de la façade. Et bien sûr damer tous ces agrégats de manière progressive avec une plaque vibrante. Voici la situation de départ : 

 

 Et la suite en vidéo et image de cette aventure pendant laquelle nous avons brassé près de 15 m3 de matériaux...

carte-radon.pdf

Lire la suite

10/10/2016

chantier réalisé : chape chaux/sable, sole chauffant et pose de terres cuites.

Cela fait plus de 2 ans que Camille et Christophe gèrent leur chantier de A à Z. En plus, de disposant d'une grande bâtisse en pisé, ils se sont auto-construits une extension en béton cellulaire. Il faut dire que la vue de la future cuisine est plus qu'agréable.

Cette fois-ci, l'objectif était de poser une chape chaux-sable sur sol chauffant et de commencer la pose des terres cuites.

Commençons par l'implantation.

Et voici comment nous nous sommes organisés, en photos et vidéos

Lire la suite

19/09/2016

Chantier réalisé à Chambost-Longessaigne : étanchéité et isolation en bottes de paille

L'objectif de ce chantier était de commencer une isolation performante en utilisant des techniques éconologiques, mêlant produits industriels : frein vapeur et le scotch d'étanchéité à des matériaux locaux  : terre, paille, sable et eau.

C'est parti, le chantier démarre :

 

La suite en images et vidéo...

Lire la suite

12/09/2016

Chantier réalisé à Courzieu : "lancement de chantier de Façade" en terre/chaux/sable/chenevotte

Nous avions déjà réalisé une façade ensemble. L'objectif était donc lancer le chantier pendant un jour afin que toute la tribu de Chantal puisse continuer de manière autonome.

La préparation était professionnelle :

Et la suite en photos et vidéos

 

Lire la suite

12/08/2016

chantier réalisé : mortier et béton de terre local pour réparer un mur en pisé à Tramoyes (Ain)

L'objectif principal de ce chantier était de réparer-entretenir les murs en pisé en utilisant uniquement la terre local et de la chaux hydraulique pour une couche d'accroche.

Nous avons donc fabriqué notre mortier et béton avec la terre locale.

pisé, chantier participatif, Formaterre, enduit terre

Voici en courtes vidéos et images un petit souvenir de notre aventure...

Lire la suite

02/08/2016

Chantier réalisé : Ouverture de 3,5 mètres dans un mur en pisé à St Hilaire du rosier (Isère)

Le mur en pisé n'était pas porteur, du moins il ne portait que le plancher. L'objectif était donc de reporter les charges du plancher du dessus sur 2 gros linteaux en chêne de 25 x 30 x 495 cm. 
Deux belles poutres d'environ 300 kg chacune.

J'en profite pour féliciter le scieur de Chatte qui a réalisé un superbe travail. En effet, les poutres étaient d'une très grande régularité sans avoir été ni dégauchies, ni rabotées. 

Voici les 2 poutres posées sur les jambages que nous avons renforcés. 

 

Cliquez sur "lire la suite" pour voir comment nous nous sommes organisés.

Lire la suite