Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/09/2012

Chantier réalisé : enduit terre-paille-chaux-sable "Eau Moulin" de Gléizé (69)

Toujours dans un cadre magnifique, à Gléizé, la bâtisse de Pascal est florence, bordée par une petite rivière, resplendit avec ses magnifiques pierres jaunes.

DSC_0346.jpg

Cette fois-ci Pascal souhaitait expérimenter une nouvelle technique : le terre-paille-chaux-sable afin d'obtenir une correctif thermique sur plusieurs parois.

Et comme d'habitude, un petit compte-rendu en images ...

Lire la suite

02/07/2012

Le village se construit... malgré les erreurs humaines...

Tout projet connait parfois des moment tristes. Même si ces derniers sont organisés avec la super association Oïkos et l'équipe d'ActiJeunes de St Germain au Mont d'or. Le tout aidé par le Grand Lyon.

En effet, j'ai beau être très optimistre et chercher une solution à chaque fois qu'un problème se pose, il est quand même "agaçant" de constater une destruction d'un ouvrage en cours.

Notre projet de construction de village avait pourtant bien avancé. Nous en étions à ce stade là :

1462426764.JPG

 

Malheureusement, une semaine plus tard, le tipi est cassé et les pierres descellées. Malgré les protections, voici à quoi il ressemble actuellement :

DSC_0308.jpg

L'idée est donc désormais de solidifier la base et d'essayer de monter la structure puis de l'enduire dans la journée, voire le lendemain. Actuellement la Mairie et l'équipe d'Actijeune cherchent une solution pour protéger les constructions.

Pour l'instant nous nous occupons de fortifier la base des tipis, avec nos vaillants constructeurs.
Voici donc comment nous avons procédé.

Lire la suite

18/05/2012

A St Germain au Mont d'or, des jeunes fabriquent des tipis maçonnés

C'est avec Acti-jeunes et son équipe très dynamique, en partenariat avec Oïkos et l'aide importante du Grand Lyon et de la municipalité de St Germain au Mont d'or que ce projet est né. 

L'ambition ne manque pas puisqu'il s'agit de créer un village écologique en utillisant uniquement des produits naturels. Principalement : de la terre, du bois, de la chaux, de la paille, du sable, du bambou et de l'eau. 

Après avoir préparé chaque intervention avec l'équipe de centre de loisirs "Acti-jeunes" : Stéphane, Ambre, Aurélien et Nordine ont encadré les jeunes de 10 à 15 ans. 

Dans un premiers temps, il a fallu enlever l'herbre et mettre de niveau avec du sable. Puis un cerclage avec des pierres locales maçonnées à la chaux a été nécessaire. Enfin, la structure de la pose du tipi pouvait commencer. 

DSC_0220-small.JPG

Lire la suite

22/04/2012

Une équipe de choc en ouate et chaux-chanvre

Oïkos a organisé avec Coteco, une formation de 2 jours dans la future chambre d'hôte.

L'objectif était de former 12 stagiaires à 2 techniques d'isolation :

1) La ouate de cellulose projetée humide

2) La pose de bloc de chaux-chanvre

Voici la pièce qui va nous servir de lieu de formation :

DSC_0512_copy.jpg

Lire la suite

17/04/2012

Béton de terre pour une isolation phonique

Un nouvel essai de béton de terre composé de terre et d'environ 3% de ciment prompt de chez Vicat (produit naturel qui serait équivalent à une chaux très hydraulique).

L'objectif était de séparer 2 pièces au niveau phonique. J'avais déjà réalisé des briques de béton de terre, puis avait mis des restes de béton cellulaire pour avoir une différence de densité. Cette fois-ci l'objectif était de coffrer pour couler le béton de terre comme on coulerait un béton de ciment. Voici la situation de départ.

DSC_0385_copy.jpg

Lire la suite

25/11/2011

Chantier réalisé : arc en terre cuite dans une mur en pierre à Château du Loir (72)

Le projet de Jonathan consistait à poser un arc en terre cuite pour obtenir une belle ouverture ayant un style cohérent avec le reste de sa maison qui est en pierre.

Mais Jonathan n'habite pas tout près de Lyon, la préparation a du se faire à distance. Après de nombreux échanges par mail et quelques entretiens téléphoniques, voici le résultat obtenu pour maçonner les jambages et donc préparer les supports de l'arc :

PA080062_copy.jpg

Encore bravo pour ce travail même si l'applomb des jambages n'était pas parfait. Pour une première fois, je trouvais le travail impressionnant. Il ne restait plus "qu'à" poser notre coffrage.

Pour cela, je suis arrivé un vendredi soir et le chalange consistait à avancer suffisament le projet pour finir ou du moins que Jonathan soit suffisament formé pour être autonome et finir tout seul. Surtout qu'il a comme projet de poser un autre arc dans la prochaine ouverture.

Voici donc comment nous avons procédé :

Lire la suite

04/11/2011

Finitions de la façade

La façade est terminée. Il restait que quelques finitions à faire. Entre autres :

- Peindre la fenêtre

- Gérer le dessous de la fenêtre.

- Nettoyer et protéger la poutre en chêne.

En guise de souvenirs un petit avant-après :

façade avant.pngPB040091_copy.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour le reste, voici comment j'ai procédé :

Lire la suite

26/10/2011

Préparation du chantier participatif encadré du 29 octobre.

Pour finir la préparation du chantier participatif encadré qui aura lieu le 29 octobre, l'analyse de 3 paramètres sont nécessaires :

1) La météo

A cinq jours près, j'espère qu'il n'y aura pas d'erreur. Les conditions de base pour la chaux étant de la travailler entre 5°C et 25°C. Voici ce qui est annoncé... pour l'instant :

Capture d’écran 2011-10-26 à 07.34.18.png


A priori, la température sera donc clémente. Passons au 2ème point : 

2) La couche d'accroche : le gobetis

La couche d'accroche est très importante pour l'enduit de finition. J'ai donc passé un gobetis vendredi dernier sur l'ensemble de la façade :

PA210073_copy.jpg

La façade est donc prête à recevoir son enduit de finition. Il ne reste plus qu'à déterminer avec précision le mélange chaux/sable. Comme il s'agit d'un sable de carrière comprenant des fines. L'analyse doit être assez précise. Dans le cas contraire, le mortier sera trop gras et nous obtiendrons un faïençage important voir des fissures.

Nous observerons donc le résultat des tests lors du chantier participatif encadré.


17/10/2011

Chantier réalisé : la façade terre-paille-chaux-sable entièrement enduite.

Je commencerai par remercier Oïkos et la Mairie de Chaponost d'avoir signalé ce chantier.

Encore bravo à toutes. La tâche était plutôt délicate. Voici la situation de départ :

PA150150_copy.jpg

Le décroutage fut un gros travail. Des plaques, de parfois 8 cm de ciment partaient difficilement. La conséquence est donc importante puisqu'il faut rattraper ce niveau. Les trous, voire béances étaient  donc très important à combler.

Le mortier terre-paille-chaux-sable se prête très bien à cette situation.

Voici comment nous nous sommes organisés :

 

Lire la suite

19/06/2011

plinthe maçonnée avec incrustation de mini-tomettes

Voici un solution éconologique pour fabriquer une plinthe maçonnée sur 2 supports minéraux (sol en terre-cuite et mur en terre-chaux-sable avec peu de végétaux : de la paille).

Cette solution a été mise en oeuvre dans le T2 que je suis en train de réhabiliter. En voici le résultat :

DSC_0677_copy.jpg

 

Si vous souhaitez en savoir plus, c'est par ici