Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2018

Finitions éconologiques à Oïkos

Encore une fois, ce fut un véritable plaisir de partager plusieurs techniques éconologiques mises en oeuvre ces  dernières années. Vous trouverez en pièce jointe, sous la vidéo une version .pdf et ci-dessous une vidéo de la présentation. 

peinture, éconologie, mortier terre, chantier participatif, chantiers participatifs, ouverture, pisé, Formaterre    Finitions à Oïkos.pdf

Le Kéfir, boisson éconologique à partager... (mise à jour)

Les chantiers en éco-construction durent souvent plusieurs mois, parfois même plusieurs années. En plus des différents paramètres techniques, juridiques, financiers, relationnels... il y en a un qui se laisse parfois oublier alors qu’il est fondamental, c’est celui de la santé. Il n’est pas question de jouer à l’apprenti sorcier mais seulement de partager ce qui me semble avoir fonctionné dans mon cas.

Le concept d’ « éconologie » reste en vigueur. Il s’agira donc de décrire ce que j’ai mis en place et les conséquences que cela me semble avoir entraînées.

Je commence donc par une boisson que j’ai découvert grâce un troc chez Olivier C. : le Kéfir.

Il s’agit d’une boisson gazeuse qui viendrait des pays de l'est. Elle aurait des effets sur le  microbiot et cette boisson rentrerait dans les aliments que l'on pourrait qualifier de « biogène » (aliment vivant qui génère de la vie comme les graines germées ou la choucroute crue). Voici donc un moyen de faire du bien à nos intestins qui assure seulement les 2/3 de notre système immunitaire... tout en se faisant plaisir.

Voici à quoi elle ressemble, une fois mise en bouteille (prendre des bouteilles de type limonade) :

kéfir, pisé, ouverture, chape, chaux liège, chantier participatif, Formaterre, accompagnement, ,

Voici donc comment je procède.

Lire la suite

22/11/2018

chantier participatif réalisé : restauration d'un mur en pisé à Moidieu (38)

Le mur mitoyen en pisé était bien "fatigué". Cette "fatigue" s'exprimait sous plusieurs visages :

- Un soubassement qui n'était plus très haut à cause du remblai qui avait été versé.

- Une attaque conséquente de petits mammifères (voir squelette trouvé dans la suite de l'article)

- Une protection plus que fragile en haut de mur.

 

Voici une petite vidéo pour avoir une synthèse de notre journée d'intervention. Dans la suite de l'article, vous trouverez en plus quelques détails et points singuliers.

 

Lire la suite

18/11/2018

Chantier participatif dimanche 2 décembre à Tramolé (38) : fin d'une ouverture dans un mur en pisé fragile et béton d'argile

Au programme de ce chantier participatif : fin d'une ouverture avec "petit" souci dans un mur en pisé et béton de terre coulée pour boucher une ancienne ouverture. 

Voici notre ouverture qui a connu un souci avec le jambage de gauche.  L'objectif de l'atelier sera donc de le renforcer. Sur le jambage de droite : nous appliquerons un enduit terre sur le pisé et un enduit à la chaux sur le soubassement en pierre. 

pisé, mortier terre, chantier participatif, chantiers participatifs, ouverture, pisé, Formaterre

Par ailleurs, si nous sommes assez nombreux, nous nous occuperons de continuer à couler un béton de terre stabilisée à la chaux. Voici ce qui a été fait avec la terre provenant de l'ouverture du mur en pisé.

pisé, mortier terre, chantier participatif, chantiers participatifs, ouverture, pisé, Formaterre

Déroulement du chantier

 

  • 9h accueil-présentation-attentes
  • 9h 30 : point technique sur le béton de terre et l'ouverture dans un mur en pisé
  • 10h 30 : Préparation du chantier, objectifs à atteindre.
  • 12h 30 : Repas offert par Clémence et Pierre bilan de la matinée et point bibliographique au dessert.
  • 14h/17h : Suite du chantier
  • 17h/ 18 h : Nettoyage - bilan

 

Prérequis : aucun. tous(tes) les débutants(tes) sont accepté(e)s

Matériel requis : chaussures de chantier, gants (type gant de vaisselle épais. Les bleus sont très bien sinon j’en aurai, lunettes de protection. 

 

Pour vous inscrire à ce chantier, il suffit d'envoyer un mail à formaterre@yahoo.fr

Je reste à votre disposition pour tous renseignements complémentaires. 

 

@ très bientôt, 

 

 

14/11/2018

Que de belles aventures éconologiques : voici la carte de "quelques" chantiers encadrés par Formaterre

Cliquez sur une épingle pour visualiser une photo ou un film du chantier. 

Pour avoir l'intégralité du chantier, n'hésitez pas à vous promener dans la catégorie "chantiers réalisés"

Joyeux parcours !

Voir la carte en plein écran

Voir en plein écran

10/11/2018

Chantier réalisé en TCEP : mortier en Terre - Crottin - Eau de Pluie pour une bâtisse en Pisé à Essertines en Donzy

Voici donc un mortier ultra éconologique qui a un coût de 0 € et qui demande beaucoup moins de temps de préparation que l'on pourrait croire. 

L'objectif était de trouver une formulation de mortier en utiliser uniquement des ressources locales. 

Pour le liant : nous avons trouvé l'argile comprise dans la terre. 

Pour les agrégats : nous avons trouvé les minéraux dans la terre qui ne sont pas des plaquettes d'argile et au lieu de compléter avec du sable, nous avons choisi d'utiliser de la fibre déjà broyée... du crottin. 

Pour mélanger et diluer tout cela rien de tel qu'un peu d'eau de pluie. Voici une petite vidéo qui illustre ce que nous avons fait. Une photo du mur enduit sera ajoutée ultérieurement. 

 

 

05/11/2018

Et pisé vous le héros de votre réno...

Voici un petit test concernant le pisé. Pour commencer, cliquez sur le bouton "Je commence".

A la dernière question cliquez sur "Submit"  

 

30/10/2018

Troc réalisé : agencement de cuisine contre boitier Nikon à Achères. (78)

L'aventure, chez Anne-Françoise, une amie depuis ... quelques décennies m'a plu dès le départ. Il s'agissait de l'accompagner à agencer sa cuisine en échange de quoi elle me proposait un boitier Nikon dont elle n'allait plus se servir. 

C'est ainsi que j'ai découvert la cloison sèche en plaques de plâtre. Il s'agit d'une technique "ancienne" du placo puisque la cloison est composée de 2 plaques de BA13 (plaque de plâtre) qui comprennent une structure alvéolée en carton. Il n'y a donc aucun montant en métal. Sauf les angles qui comprennent des cornières métalliques. Par contre, je me demande quel était le poids et les dimensions d'une telle cloison. En effet, rien que les petits morceaux que l'on a ôtés de l'ouverture étaient déjà sympathiques à porter. 

Voici donc, en quelques secondes, une synthèse de cette aventure et en quelques minutes une recette de cuisine mexicaine : "les chilaquiles"

 

29/10/2018

Chantier réalisé : Béton de terre...du jardin et isolation en fibre de bois

Voici un petit film qui résume nos deux journées à trois. 

Annick et Bertrand avait quasiment terminé l'ouverture prévue en accompagnement. Nous avons donc consacré la première journée à consolider cette dernière, élaborer un béton de terre (des échantillons avaient été effectués pour déterminer la proportion de terre et de sable lors du chantier précédent) puis préparer un chantier non prévu : l'isolation par l'intérieur en fibre de bois. 

Voici une petite synthèse de quelques minutes...

 

Lire la suite

25/10/2018

Atelier participatif ultra-éconologique le 2 novembre : Mortier élaboré avec la terre locale et le crottin des chevaux de la voisine pour un mur en pisé

C'est avec un très grand plaisir que j'animerai cet atelier ultra-éconologique chez Noémie et Rémy à Essertine en Donzy dans la Loire le 2 novembre de 13h à 18h. Pour vous inscrire, il suffit de m'envoyer un mail
Vous n'aurez besoin que de curiosité ... et d'une paire de gants pour participer à cet atelier. 

Je qualifie cet atelier d'ultra-éconologique car nous utilisons uniquement des matériaux locaux pour composer le mortier. Il s'agit d'un mortier comprenant de la terre et des fibres, donc pas de sable. En soi, cela n'est pas aussi exceptionnel que cela. Les Japonais sont des maîtres en la matière (il y a peu de sable sur leur île très peuplée...) et arrivent même à élaborer des enduits terre fibrés que l'on pourrait penser qu'il s'agit d'un marbre.

Dans notre cas, la terre provient du jardin (de la maison plus précisément) . Pour les fibres, nous utiliserons du crottin offert gracieusement par la voisine qui a plusieurs chevaux et l'eau sera puisée au puits (on trichera un peu en utilisant une pompe électrique). 

Avec Rémy, nous avons déjà fait des tests : échantillons de mortier et adobes (briques de terre crue). Cela nous a convaincu d'aller plus loin. 

Voici d'ailleurs les murs déjà enduits avec le crottin-terre.

crottin-terre chantier participatif, chantiers participatifs, ouverture, pisé, Formaterrecrottin-terre chantier participatif, chantiers participatifs, ouverture, pisé, Formaterre