Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/10/2016

Avant - Après

Voici le genre d'article qui me fait grandement plaisir. Dans le 1er cas, une chape chaux-liège est "coulée" et dans le 2ème cas, les enduits réalisées par Nedjma et son frère après une journée de formation et le 3ème cas concerne une façade. Après une journée de lancement, la tribu de Chantal à la Buissonière à terminer tout seul le corps d'enduit.

1. De la chape chaux liège à la chambre terminée

chape chaux, chantier participatif, Formaterre, chantiers participatifs chape chaux, chantier participatif, Formaterre, chantiers participatifs

chape chaux, chantier participatif, Formaterre, chantiers participatifs

2. De la formation à l'enduit fini

 

1657271342.jpeg

chape chaux, chantier participatif, Formaterre, chantiers participatifs chape chaux, chantier participatif, Formaterre, chantiers participatifs

Encore un grand bravo à tous pour l'optimisation de ces formations.

 

2. Façade terre paille chaux à Courzieu

chape chaux, chantier participatif, Formaterre, chantiers participatifs

chape chaux, chantier participatif, Formaterre, chantiers participatifs

 

 

 

 

Une combinaison de choc

En effet, il s'agit d'une collaboration entre deux architectes (Caroline Chapelet et Aurélien Gely) et un charpentier (Pascal Ramel). Tous les 3 très sensibilisés aux matériaux et techniques écologiques. Très engagé auprès la super association Oïkos, ils proposent très prochainement des portes ouvertes.

ilibflcfkimfglid.jpg

19/09/2016

Chantier réalisé à Chambost-Longessaigne : étanchéité et isolation en bottes de paille

L'objectif de ce chantier était de commencer une isolation performante en utilisant des techniques éconologiques, mêlant produits industriels : frein vapeur et le scotch d'étanchéité à des matériaux locaux  : terre, paille, sable et eau.

C'est parti, le chantier démarre :

 

La suite en images et vidéo...

Lire la suite

12/09/2016

Chantier réalisé à Courzieu : "lancement de chantier de Façade" en terre/chaux/sable/chenevotte

Nous avions déjà réalisé une façade ensemble. L'objectif était donc lancer le chantier pendant un jour afin que toute la tribu de Chantal puisse continuer de manière autonome.

La préparation était professionnelle :

Et la suite en photos et vidéos

 

Lire la suite

10/09/2016

Chantier participatif le 1 et 2 octobre : chape chaux/sable et pose de terre cuite à Chanoz Chatenay (Ain)

C'est dans belle bâtisse en pisé que Camille et Christophe vous accueilleront pour cette formation par la pratique :

Pose d'une chape à la chaux sur un sol chauffant (22 m2) le premier jour et pose de de terre cuite pour le deuxième jour.

 

chape chaux, chantier participatif, Formaterre

L'organisation sera la suivante :

    •    9h accueil-présentation-attentes
    •    9h 30 : point technique sur la chaux / la pose des carreaux en terre-cuite
    •    10h : Préparation et démarrage du chantier
    •    12h 30 : Repas offert par Camille et Christophe
    •    14h/17h : Suite de l'application
    •    17h/ 18 h : Nettoyage - bilan

  • Formation gratuite : 8 stagiaires possibles
  • Pré-requis : aucun. tous(tes) les débutants(tes) sont accepté(e)s
  • Hébergement : possible
  • Repas du midi : si vous suivez un régime particulier, merci de le préciser.
  • Matériel requis : chaussures de chantier, gants, lunettes.
  • Adresse : je vous l'envoie lors de votre inscription au chantier

 (par mail svp)

 

 

31/08/2016

Chantiers participatifs du mois de septembre

samedi 10 septembre 2016
Terre - paille - chaux à la buissonnière à Courzieu, près du parc (Rhône)

La buissonnière est une auberge culturelle qui organise régulièrement des concerts. L'objectif de cette journée sera de protéger un mur en pisé avec un enduit terre-paille-chaux-sable.

Chantal et toute sa tribu vous accueilleront avec chaleur et qui sait... de la musique en soirée.

pisé, chantier participatif, Formaterre, enduit terrepisé, chantier participatif, Formaterre, enduit terre

 

 

 

 

 

 

Samedi 17 et dimanche 18 septembre
Isolation en bottes de paille et rebouchage en terre-paille-chaux à Chambost-Longessaigne (Rhône)

C'est d'un petit havre de paix que Camille et Maxime vous accueilleront pour ce chantier d'isolation éconologique. Cette fois-ci, l'objectif est d'augmenter de manière conséquente l'étanchéité à l'air avec un mortier terre-paille-chaux-sable et d'isoler avec des bottes de paille.

pisé, chantier participatif, Formaterre, enduit terre

Pour ces 2 chantiers, l'organisation est la suivante :

    •    9h accueil-présentation-attentes
    •    9h 30 : point technique
    •    10h : Préparation et démarrage du chantier
    •    12h 30 : Repas offert par les propriétaires
    •    14h/17h : Suite de l'application
    •    17h/ 18 h : Nettoyage - bilan

  • Formation gratuite : 8 stagiaires possibles
  • Pré-requis : aucun. tous(tes) les débutants(tes) sont accepté(e)s
  • Hébergement : à voir avec les propriétaires
  • Repas du midi : si vous suivez un régime particulier, merci de le préciser.
  • Matériel requis : chaussures de chantier, gants, lunettes.
  • Adresse : je vous l'envoie lors de votre inscription au chantier


  • Inscription : pour vous inscrire, il vous suffit de m'envoyer un mail (merci d'avance de ne pas annuler... au dernier moment).

28/08/2016

Au revoir Pomme, bonjour Framboise ou de l'éconologie en Education

Je suis utilisateur Mac depuis près de 20 ans, après un passage de 2 ans dans le monde PC. Actuellement, je considère que le système d'Apple est un "Linux propriétaire" (Unix). Quand j'ai découvert le projet de MIT concernant le Raspberry, je me suis dit qu'il fallait passer le pas. C'est à dire aller vers des solutions libres où la collaboration, la coopération et le partage sont des valeurs de base. De plus, d'un point de vue éconologique, cela ajoute un degré de plus sur mon échelle de la cohérence. 

Je tiens à remercier d'une part la Mairie de Francheville, et en particulier Daniel Deyrieux et Nicolas Tektoff pour leur aide importante concernant le matériel et la mise en réseau des données. D'autre part, je remercie également Florent Soulière, super professionnel en solution Linux, avec qui, j'ai fait un troc (une journée de maçonnerie contre une journée d'installation et de personnalisation du système d'exploitation Raspberry sur un ordinateur à peine plus gros qu'une carte de crédit) pour cette journée de formation.

                                       apple 2.jpegrasp.jpeg

En espérant ne pas avoir de pépins avec mes framboises ;-)Voici donc comment, nous nous sommes organisés...

Lire la suite

12/08/2016

chantier réalisé : mortier et béton de terre local pour réparer un mur en pisé à Tramoyes (Ain)

L'objectif principal de ce chantier était de réparer-entretenir les murs en pisé en utilisant uniquement la terre local et de la chaux hydraulique pour une couche d'accroche.

Nous avons donc fabriqué notre mortier et béton avec la terre locale.

pisé, chantier participatif, Formaterre, enduit terre

Voici en courtes vidéos et images un petit souvenir de notre aventure...

Lire la suite

03/08/2016

petite annonce éconologique : linteaux neufs en chêne à Amplepuis

Vends 12 linteaux neufs et bruts en chêne de section 20x25cm et de longueur 1,70m à 2,21m.
Ils ont été achetées à une scierie de la Loire.

Voici le détail des prix en fonction de la longueur de chaque linteau :

  1) 1,70m : 45€    2) 1,74m : 45€     3) 1,77m : 47€     4) 1,80m : 47€      

5) 1,83m : 48€       6) 1,84m : 48€     7) 1,85m : 49€    8) 1,87m : 49€     

 9) 2,01m : 53€      10) 2,03m : 53€    11) 2,21m : 58€    12) 2,21m : 58€

À venir chercher à Amplepuis. Possibilité de livraison à convenir ensemble, dans un rayon de 60km autour d'Amplepuis : +20€, gratuit si achat d'au moins 4 linteaux.

Contact Florent : 06 61 34 68 77

pisé, chantier participatif, façade, terre, ouverture

02/08/2016

Chantier réalisé : Ouverture de 3,5 mètres dans un mur en pisé à St Hilaire du rosier (Isère)

Le mur en pisé n'était pas porteur, du moins il ne portait que le plancher. L'objectif était donc de reporter les charges du plancher du dessus sur 2 gros linteaux en chêne de 25 x 30 x 495 cm. 
Deux belles poutres d'environ 300 kg chacune.

J'en profite pour féliciter le scieur de Chatte qui a réalisé un superbe travail. En effet, les poutres étaient d'une très grande régularité sans avoir été ni dégauchies, ni rabotées. 

Voici les 2 poutres posées sur les jambages que nous avons renforcés. 

 

Cliquez sur "lire la suite" pour voir comment nous nous sommes organisés.

Lire la suite